Si votre intention est de chercher un travail ou être employé par une entreprise étrangère, ou locale, en Afrique du Sud, vous avez obligatoirement besoin d’un permis de travail. Il existe certaines catégories avec des niveaux d’exigences en fonction des qualifications, du type de travail et de la durée du travail.
Le Départment des Affaires Intérieures (Home Affairs) a établi une liste exhaustive de postes de travail pour lesquels l’Afrique du Sud est en demande. Le Critical Skills Permit ne nécessite pas au préalable de l’obtention d’un travail. En principal, le candidat pour ce type de permis devra justifier sa qualification pour un certain type de travail, et pour lequel il n’y a pas de candidat en Afrique du Sud. Un critère d’évaluation, SAQA Certificate, des qualifications du candidat sera obtenu auprès de SAQA (South Africa Qualification Authority). Une expérience d’au moins 5 ans dans ce même domaine d’activité est indispensable. Un Critical Skills Work Permit doit être soumis depuis le pays d’origine du candidat. Dans la continuité, le candidat aura 90 jours afin de trouver un emploi en Afrique du Sud. L’emploi devra répondre à une catégorie d’industrie en correspondance avec la liste établie par le Départment des Affaires Intérieures (Home Affairs) et l’employeur devra également approuver le permis. Le détenteur d’un Critical Skills Visa est autorisé d’entrer en Afrique du Sud avec un billet d’avion aller-simple et de commencer à travailler immédiatement.
L’ Intra-Company Transfer Work Visa a été créé pour justifier le transfert d’employés en Afrique du Sud. Le but premier est d’offrir à des compagnies internationales de transférer des employés à une entité subsidiare, une succursalle, ou une société affiliée, et ce pour une période déterminée. L’ Intra-Company Transfer Work Visa est généralement accordé pour une période de 2 ans. En plus des informations personnelles, le candidat devra produire une lettre de confirmation jusitifiant son tranfert entre la société mère et son entité en Afrique du Sud.
Ce type de permis est à disposition des entreprises qui souhaitent employer un nombre déterminé d’employés en Afrique du Sud. La durée du permis est en fonction de la candidature et du profil d’emploi. En plus des informations personnelles, le candidat devra produire une lettre de confirmation de l’entreprise justifiant sa nécessité d’engager des employés internationaux. L’entreprise devra aussi donner des détails sur le type de travail et le salaire pour chaque poste. Une preuve qu’aucun candidat national ne peut accéder à ces postes devra aussi être donnée
Le General Work Visa est le permis de travail le plus courant. Si aucun des critères ne vous donne accès à un autre types de permis de travail, le General Work Visa reste la solution pour travailler en Afrique du Sud. Le point de départ pour obtenir ce permis est qu’aucun citoyen sud africain ne peut satisfaire les exigences pour ce type de travail. Le poste de travail devra donc être publié dans un journal à diffusion nationale. L’employeur devra ensuite justifié qu’aucun des répondants ne satisfait au profil souhaité. Le contrat de travail pourra alors être signé. Aussi, le Départment du Travail (Department of Labour) devra confirmé que le salaire octroyé n’est pas inférieur au même poste de travail en Afrique du Sud. En plus des informations personnelles, une garantie de “vol de retour” devra être donnée, ainsi qu’un critère d’évaluation, SAQA Certificate, du dégré de qualification du candidat. Le General Work Visa est obtenu pour une durée déterminée et limité exclusivement à l’employeur. Son renouvelement peut s’obtenir sur place en Afrique du Sud, mais toute nouvelle demande devra s’effectuer depuis le pays d’origine. Pour plus d’informations, ainsi qu’une liste exhaustive des exigences administratives, contactez-nous : info@the-silvertree.com